Question flash

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Question flash

Message par cla42 le Ven 27 Jan 2017, 16:08

Ça fait un certain temps que je me pose une question idiote concernant les flashes et en particulier les flashes déportés.

Est ce qu'il est possible techniquement de déclencher un flash en wifi ?
On est bien d'accord que la technologie n'existe pas actuellement (à priori), mais est ce faisable ?
J'entends par là, utiliser le wifi du boitier comme transmetteur.

Le Wifi étant une technologie radio (2.4 GHZ) comme les transmetteurs (cactus utilise aussi 2.4 GHZ), je ne vois pas pourquoi ne pas utiliser les modules Wifi des boitiers pour commander des flashes déportés

cla42
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème

Masculin Nombre de messages : 729
Age : 42
Localisation : Saint Chamond (42)
Date d'inscription : 11/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question flash

Message par DH le Ven 27 Jan 2017, 19:52

Je pense que c'est comme utiliser un marteau pour écraser une mouche...
Techniquement, ça ne devrait pas être impossible, à condition de ne pas passer 3 plombes à encoder/ décoder le message qui passe par dessus le Wifi.
avatar

DH
Dieu Tchatcheur
Dieu Tchatcheur

Masculin Nombre de messages : 2025
Age : 56
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 23/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question flash

Message par Grosbill01 le Ven 27 Jan 2017, 22:56

cla42 a écrit:
Est ce qu'il est possible techniquement de déclencher un flash en wifi ?
[...]
Le Wifi étant une technologie radio (2.4 GHZ) comme les transmetteurs (cactus utilise aussi 2.4 GHZ), je ne vois pas pourquoi ne pas utiliser les modules Wifi des boitiers pour commander des flashes déportés

Oui et Non.

Oui : techniquement tout est possible. En techno Wifi/photo, le serveur, c'est le boîtier. On peut imaginer que le flash puisse, avec un module Wifi, être un client Wifi et ainsi recevoir des ordres (paramétrage et déclenchement voire retour d'info de la cellule interne du flash).

Non : si on ne change pas les fonctionnalités du boîtier, le boîtier n'émet pas de signal lors du déclenchement. C'est plutôt le contraire, il attend un ordre de déclenchement de la part du client Wifi connecté : le smartphone ou la tablette.
Donc dans une telle situation, le seul moyen de déclencher le flash (qui doit être muni d'un récepteur Wifi) c'est que le flash détecte le signal déclenché par le smartphone.
Or cela est impossible car le serveur c'est le boîtier et non pas le smartphone.

Pour rendre cette hypothèse possible (réseau Wifi photographique), il y a 2 solutions :

  • Mettre le smartphone en serveur Wifi (tous les smartphones le permettent) et changer le Wifi du boîtier pour qu'il se comporte en client Wifi et non en serveur.
    Cette solution permet d'avoir d'autres clients Wifi comme par exemple ... un module flash ... ou bien un éclairage géré à distance en colorimétrie ou en intensité (comme le permet la technologie Hue de Philips).
    Premier intérêt de cette solution est de ne pas "compliqué" les fonctionnalités du boîtier. La gestion est confié aux smartphones/tablettes dont la puissance de traitement augmentent d'année en année beaucoup plus rapidement que celle des boîtiers.
    Deuxième intérêt est que pour ajouter une nouvelle fonctionnalité, un nouveau type de client, il n'y aura rien à faire évoluer au niveau du boîtier. Lui n'est qu'un client parmi tant d'autres.
    Troisième intérêt est que l'on pourra gérer simultanément un nombre illimité de boîtiers ... de modèles et marques différents. Ce ne seront que des clients supplémentaires.
    Premier inconvénient : personne n'aura la maîtrise d'un système ouvert comme celui-là. Cela aura une forte incidence sur la fiabilité du tout et surtout cela limitera l'efficacité du support en cas de problème.
    Second inconvénient : Il faudra mettre au point un protocole ouvert (Open-source ?) pour permettre l'interopérabilité des produits des différents acteurs (développeurs d'application, concepteur de module Wifi, constructeur d'accessoire). Or un tel protocole peut mettre des années voire des décennies à éclore.

  • Laisser le boîtier en serveur Wifi mais lui permettre d'accepter la connexion de plusieurs clients avec des rôles différents. Jusqu'ici le boîtier ne gère qu'un client "remote" (grosso-modo : télécommande).
    Il faudra donc développer dans le boîtier toutes les fonctionnalités de chaque type de client à gérer comme le flash. Dans un premier temps, ce sera la transposition du protocole P-TTL.
    Avantage : Ricoh aura une totale maîtrise des nouvelles possibilités offertes. Une solution peut rapidement naître.
    Premier inconvénient : chaque nouveau client connecté pompera pas mal d'énergie au serveur, le boîtier.
    Second inconvénient : Ricoh pourra facilement faire évoluer leurs produits (flash) mais pas sûr que les marques tiers offrant des produits alternatifs (comme Metz) suivront Ricoh. La solution sera de développer un module Wifi à relier au flash. Mais comme ce module est un client Wifi, il faudrait que l'on puisse y saisir l'adresse IP du boîtier et la clef de sécurité : ce n'est pas gagné en terme de compacité.
avatar

Grosbill01
Dieu Tchatcheur
Dieu Tchatcheur

Masculin Nombre de messages : 1269
Age : 55
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question flash

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Vos permissions sur ce forum :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum